Entre les branches

Les aventures d'une enseignante francophone

La francisation au District scolaire 11

le 17 novembre 2011

Cet article fait partie du Edublogs Teacher Challenge.

Comme je cherchais surtout à trouver des gens dans le domaine de la francisation, j’étais bien contente de trouver un blogue à ce sujet.  L’auteur, Bernard Landry @landrber, résume bien Les pratiques et les besoins en francisation au district 11 dans son article de fin d’année scolaire portant ce titre.

L’article est utile et intéressant car Landry décrit bien les ressources humaines (enseignants titulaires, de francisation et de littératie ainsi que les monitrices de langue)et matérielles (autobus scolaire, trousses Petits pas, etc.)  mises à la disposition du programme. D’ailleurs, il soulève plusieurs réflexions à faire sur la livraison du programme:

– Afin de minimiser le retrait des élèves de la classe et ainsi manquer des situations d’apprentissage et de développement langagier avec les autres, est-ce qu’on pourrait offrir des services une fois la journée terminée?

– On se questionne sur la livraison du service. Est-ce qu’on peut faire autrement?

– Est-ce qu’il y a dédoublement de services pour certains élèves?

– Est-ce qu’on peut combiner francisation et littératie?

Je me pose également ces questions et en parlerai surement plus long sur ce blogue.

Ce qui m’intéresse surtout, c’est le rôle des monitrices de langue:

La monitrice, en plus d’offrir des interventions individuelles ou en petits groupes peut offrir du support dans la classe. Les monitrices sont guidées par l’enseignante de francisation.

Ici, nous avons un moniteur ou une monitrice de langue partagée entre deux écoles. Il ou elle est embauché à l’année par Odyssée, un programme fédéral pour les étudiants ou nouveaux diplômés.  La monitrice suit un horaire contraire au mien, pour éviter les conflits d’horaire. Elle est guidée par la responsable du programme de francisation au conseil scolaire et par l’enseignant titulaire de chaque classe dans laquelle elle intervient.

J’aimerais savoir si les monitrices du Disctrict 11 viennent du même programme et comment on fait pour distinguer le rôle de la monitrice de celui de l’enseignante de francisation (car on me pose cette question souvent!)

Publicités

2 responses to “La francisation au District scolaire 11

  1. Bernard Landry dit :

    Bonjour,
    Ici Bernard. Pour répondre à votre question concernant les monitrices de langues, Dans notre district, nous avons quatre monitrices du programme Odysée. Elles travaillent au niveau de l’école. Nous avons aussi deux monitrices du programme provincial. Elles travaillent surtout avec les élèves en francisation m-2. Elles sont dans nos écoles avec un plus grand nombre d’élèves recevant des services de francisation.

    • Mme Samson dit :

      Merci, Bernard. La monitrice fait un excellent travail. Le défi, c’est d’expliquer la différence entre la monitrice et l’enseignante de francisation (aux jeunes, aux enseignants et aux parents.)

Commentez cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :