Entre les branches

Les aventures d'une enseignante francophone

Enseigner la bouche fermée

le 14 mai 2012

Image gracieuseté de Denise Rowlands

Je l’avoue : j’adore parler.  Je suis très à l’aise devant une classe, on m’a déjà fait plusieurs compliments sur mes discours et j’hésite rarement à donner mon opinion en conversation. En corrigeant mes billets de blog, j’essaie toujours de minimiser le nombre de mots pour ne pas trop ennuyer mes lecteurs.  C’est pourquoi mon plus grand défi en enseignant est d’apprendre à me taire.

On peut être dynamique sans être engageant. Ce ne sert à rien de faire les plus belles explications au monde si l’élève n’apprend pas à l’appliquer. L’ancien modèle de transmission du savoir n’est plus pertinent à l’ère informatique.  Si on veut bien préparer les élèves pour le monde d’aujourd’hui, ils doivent être membres actifs de leur apprentissage.

En travaillant un-à-un avec des élèves en difficulté, je me rends compte à quel point on peut les sous-estimer en classe, où on cherche à maintenir le rythme et les autres élèves n’hésitent pas à venir à sa rescousse.  Petit à petit, je m’entraîne à ne pas leur fournir le mot lorsqu’ils hésitent en lisant ou leur donner la bonne réponse à une question devant un silence qui me semble interminable.  Ce n’est pas facile. Je crie intérieurement, en faisant bouger mes orteils dans mes souliers et tourner ma langue dans ma bouche. Mais pendant ces moments agonisants, il arrive quelque chose de surprenant : l’élève se débrouille! Après quelques essais, il finit par décoder le mot ou répondre à la question. C’est étonnant à quel point l’élève démontre ses capacités si je fais preuve de patience.

Parfois, il faut donner sa langue au chat et emprunter les oreilles de l’éléphant.

Publicités

Commentez cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :